Répartition des classes énergétiques en fonction de la surface habitable pour les logement construits en 2016

Cette visualisation nous enseigne plusieurs choses. Tout d'abord, si on fait abstraction des couleurs, on peut voir la répartition des logements construits en 2016 en fonction de la suface habitable. La majorité des logements construits correspond à des appartements et la surface la plus commune se situe dans les 65 m2.

La seconde chose que l'on peut voir est que les logements les plus performants en terme de consommation d'énergie (classe A) et en proportion par rapport aux autres classes, sont dans les intervalles de surface se situant au dessus de 90 m2. Le maximum de DPE de classe A se situe dans les 90m 2, mais il y en a presque autant dans les 100 m2 alors qu'il y a moins de DPE de classe C ou plus. Cette impression que le DPE s'améliore avec la surface peut être confirmée en comparant les parties gauches et droites du graphique avec des répartitions de couleurs différentes.

Les DPE dans ce graphique on été regroupés par intervalles sur la surface habitable de 5 m2, ce qui permet d'avoir un rendu un peu plus lisse.

Visualisation publiée par Koumoul en utilisant l'application data-fair-charts@0.8
Mis à jour le 03/04/2019 par Balam Saldana

Données utilisées

Diagnostics de performance énergétique pour les logements